Pourquoi ne pas recouvrir ses rejets tiers payant et factures impayées est une mauvaise idée?

par | Avr 29, 2021

profesionnel-de-santé-signe-appeler-contact-pour-recouvrement-impayés

Exposons plusieurs situations : vous avez réalisé des soins,  effectué des actes auprès d’un patient ; vous souhaiteriez être réglé de vos honoraires mais c’est sans compter les rejets tiers payant des caisses obligatoires et complémentaires qui s’accumulent. La situation s’aggrave d’autant plus lorsque certains de vos patients arrêtent brusquement leurs soins et ne reviennent au cabinet : vous n’êtes jamais réglé des soins effectués. 
Pourtant, pour votre investissement, il est légitime d’être réglé de vos honoraires. 
En effet, pourquoi ne seriez-vous pas réglé pour le travail réalisé ? Vous pouvez choisir la facilité d’abandonner ces factures mais quelles en sont les conséquences?

Perte de chiffre d’affaires

Ne pas recouvrir ses rejets tiers payant, ou les factures impayées de ses patients, est tout simplement une perte de chiffre d’affaires. 
Accumulés au fil du temps, vos factures impayées représentent plusieurs milliers d’euros de pertes financières et précarisent votre activité. Avec vos emplois du temps surchargés et vos obligations professionnelles, vous ne disposez généralement pas des ressources nécessaires pour assurer un recouvrement  amiable efficace de vos créances.
Il est pourtant primordial de ne pas abandonner cet argent que vous laissez aux caisses, mutuelles et à vos patients mauvais payeurs.
Un moyen simple, si vous ne disposez pas du temps ou des ressources nécessaires au recouvrement de ces impayés, est d’externaliser la gestion de vos impayés.

Impact psychologique

Vous vous êtes investi auprès de ce patient avec qui une ou plusieurs séances ont été effectuées. Vous avez même parfois développé une relation, bien que professionnelle, plus ou moins privilégiée avec ce dernier. Vous avez été témoin de ses progressions, de sa réussite, de l’amélioration de son état de santé.
Pourtant, au cours de la prise en charge ou une fois les soins terminés, le patient doit vous régler ; mais celui-ci refuse ou arrête les soins du jour au lendemain, sans explications. Vous êtes ainsi remercié pour votre investissement à plus ou moins long terme à ses côtés… Quoi de plus vexant pour un professionnel que d’être confronté à ce genre de situation !
Evidemment, vous vous remettez en question et essayez de comprendre la raison pour laquelle la situation en est arrivée à ce stade.
C’est pourquoi il est important de ne pas laisser de côté ces situations frustrantes et de solutionner ce problème

Incitation à recommencer

Prenons l’exemple d’un patient qui arrête ses soins du jour au lendemain. Il doit vous régler vos actes, mais malgré vos appels, relances, déplacements au domicile, il reste aux abonnés absents. Vous abandonnez, vexé et en vous rappelant qu’on ne vous y reprendra plus.
Mais si ce patient n’est pas poursuivi pour son acte, si pour lui, ne pas régler les professionnels de santé est légitime, alors pourquoi ne recommencerait-il pas avec un confrère ? Qu’encourt-il si, au final, malgré sa/ses dettes, personne n’engage de procédures de recouvrement amiable ou judiciaire contre lui ?
C’est ainsi, un cercle vicieux auquel il faut mettre un terme rapidement. Agir vite permet de maximiser vos chances de recouvrir votre argent.

Sentiment de culpabilité

Autre exemple, un patient vous doit une certaine somme, mais vos nombreuses pensées vous empêchent d’oser réclamer votre dû. Vous vous dites qu’il a peut être davantage besoin que vous de cet argent ? Vous pensez sa situation financière fragile? Et pourtant, la personne lésée dans l’histoire, c’est vous.
Cette somme due n’est pas toujours liée à une mauvaise volonté du patient. Il peut parfois s’agir d’un simple oubli. Il ne souhaite pas être en dette avec vous et ainsi passer pour quelqu’un de malhonnête alors pourquoi ne pas lui réclamer votre dû ?
Il peut aussi s’agir d’un problème d’argent, à un instant T, le patient n’est plus en capacité d’honorer sa dette. Alors, essayez de trouver une solution avec lui : paiements en plusieurs fois, règlement le mois d’après, etc.
Malheureusement, si votre patient est malhonnête, qu’il nie vous devoir de l’argent et ne répond plus à vos appels/relances etc… Ne vous laissez pas marcher sur les pieds et prenez des mesures nécessaires.
Si vous en ressentez le besoin et pour vous aider dans vos démarches, n’hésitez pas à faire appel à une société de recouvrement de créances.

Passez à l’action

Face à ces situations et qu’importe le montant des factures impayées dont vous êtes victime, il est indispensable d’agir et de ne plus subir les conséquences de l’abandon de ces factures.
Bénéficier des services d’une agence de recouvrement vous garantit d’être accompagné par des experts de la gestion et du recouvrement de créances de vos soins impayés.

Les honoraires impayés sont un problème récurrent pour tous les professionnels de santé.  Faire appel à une société de recouvrement amiable va vous permettre, par l’intervention de ce tiers, de vous décharger des préoccupations liées à ces créances impayées, d’allouer votre temps à votre activité et non pas à la gestion fastidieuse et complexe des factures rejetées et impayées,

Cela vous permettra également de vous recentrer, en tout sérénité, sur votre coeur de métier et surtout, de récupérer votre argent par l’action d’agents dédiés et experts dans leur domaine.

Nos solutions de gestion et de recouvrement ont été pensées et conçues pour répondre à tous les professionnels de santé.

Sans engagement, sans frais de gestion, nous sommes rémunérés en cas de réussite des procédures de recouvrement.

Alors si vous n’avez rien à perdre mais tout à y gagner, pourquoi ne pas essayer ? Faites appel à nos services, confiez-nous la gestion et le recouvrement de vos créances impayées.

Kinésithérapeutes : Valoriser votre expertise avec KinéOweb et prévenez les impayés avec l’interview du fondateur de RECOUV-LIB

En tant que kinésithérapeute engagé, vous investissez chaque année en formation et en matériel pour servir au mieux vos patients. Cependant, la frustration liée aux impayés et au manque de reconnaissance de votre expertise peut freiner votre engagement. Découvrez dans...

Facturière pour infirmière libérale : son rôle crucial et ses bénéfices

Dans l’univers complexe et souvent exigeant de la profession d'infirmière libérale, la gestion administrative représente un défi de taille. Les infirmières libérales doivent jongler entre les soins aux patients, les déplacements, et la gestion des tâches...

Exonération des frais de santé ou « Quand le patient est dispensé de faire l’avance »

Dans le système de santé français, la majorité des soins prodigués par les professionnels de santé libéraux sont couverts en partie par l'Assurance Maladie et, le cas échéant, par une assurance complémentaire. Cependant, plusieurs dispositifs permettent aux patients...

La télétransmission des feuilles de soins électroniques (FSE) : Gestion unique vs gestion séparée

Introduction à la télétransmission pour les professionnel de santéLa télétransmission des feuilles de soins électroniques (FSE) est une évolution majeure dans la gestion administrative des professionnels de santé. Ce processus permet une communication plus rapide et...

Patient ou professionnel de santé… Qui doit assumer les frais de recouvrement amiable ?

Dans le domaine des impayés de la santé survenus entre un patient « débiteur » et un professionnel de santé «créancier » se trouve une question d'importance cruciale, délicate à démêler mais néanmoins fondamentale : qui devrait assumer les frais inhérents au processus...

05 57 88 81 35

Lundi – Vendredi

9h00 – 17h00

Email

contact@recouv-lib.fr

Contactez-nous